Le café vanille, le mélange subtil.

 

Le café vanille est un des grands classiques chez les cafés parfumés Français. Alors que de nombreuses capsules sont disponibles avec cette saveur peu de gens savent que les grains peuvent aussi être parfumés par le torréfacteur lors du chauffage des grains. Cette technique peut permettre au café d’être sublimé par les arômes voulus, bien qu’il y a beaucoup de perte entre le grain et la capsule.

La préparation du café vanille

Plusieurs gousses de vanille pour la préparation du café

Gousse de vanille

Comme nous avons pu l’évoquer précédemment, le torréfacteur peut décider d’aromatiser le café dès sa préparation. Pour cela lors de la torréfaction, les grains de cafés blanc sont mélangés avec des arômes de vanilles, de l’extrait généralement, afin que pendant sa torréfaction, le grain absorbe l’arôme et l’intègre. Cependant le grain perdra de ses arômes entre le moment ou commencera à être moulu et passé dans la tasse pour la dégustation. Ajouter les arômes lors de la torréfaction ajoute aussi de la difficulté au processus, pouvant faire rater toute la préparation.

L’ajout des arômes une fois moulu

petit déjeuner avec un café à la vanille, et un croissantr

Petit déjeuner avec un café vanille

Avant que le café soit conditionné dans sa petite capsule ou dans sa dosette souple ou ESE, il peut être mélangé avec des arômes chimiques afin de faire tendre le goût du café vers l’arôme souhaité. Cela permet de rendre le processus d’aromatisation simple et est d’autant plus économe car les produits utilisés sont moins chers et la main d’œuvre du torréfacteur n’est plus nécessité. En revanche le goût parfumé du café est de moins bonne qualité et les saveurs peuvent autant se mélanger que prendre le dessus sur l’autre.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *