Le café australien

Une petite histoire du café australien

La culture du café apparue en Australie à la fin de la seconde guerre mondiale. La première machine à expresso est née en 1950 sur le territoire australien. Passionnés, les australiens ont ouvert de nombreux bars depuis les années 80. Actuellement, les Australiens accordent de l’importance à la provenance de cette boisson, à sa torréfaction et ses producteurs.

Des régions productrices

La zone subtropicale de la Nouvelle-Galle du Sud et le Queenland ainsi que la zone Nord sont réputées pour la richesse de leur production de café. A chaque région sa saveur différente en fonction du climat. La plus grande partie de l’arabica est consommée surtout localement et une partie très mineure est exportée. Cela justifie son prix assez élevé.

Tout un art

cafés au lait spécialement australien

Café au lait très apprécié par les Australiens

Contrairement à l’expresso corsé d’Italie, le café australien se boit avec beaucoup de lait et n’est pas fort en goût. Il s’apparente à l’americano consommé aux Etats-Unis. Le grain de café se fait donc léger en Australie. Les australiens raffolent du « white flate » à savoir un expresso doté d’une importante quantité de lait chaud. Les Australiens raffolent également du Cappucino et du café latte.

Servir un beau et bon café est tout un art en Australie puisque les baristas apportent un soin particulier à chaque tasse servie en créant des motifs originaux avec le lait. Si l’expresso reste la pratique de préparation la plus courante, certains baristats proposent également des variantes comme le siphon ou la cafetière à piston.

motif dans une tasse à café

Motif de fleur dans un café

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *